Conférence sur les pavages

27 juin 2016 | Catégories: math | View Comments

Récemment, j'ai manqué quelques entraînements d'ultimate à Liège, car je participais à une conférence sur les pavages en France. "Les pavages?" me demande Maïté qui vient de commencer des travaux dans sa nouvelle maison. Et oui, les pavages! Mais pourquoi s'intéresser aux pavages?

Les pavages sont utiles en chimie et en physique, car ils permettent de modéliser mathématiquement le placement des atomes et molécules dans l'espace. Dans un cristal, les atomes sont placés de manière périodique comme la plupart des pavages utilisés dans les salles de bain de nos maisons.

Dans les années 80, Daniel Schechtman, un chercheur en chimie, a découvert des cristaux qui n'ont pas de structure périodique. Au début et pendant plusieurs années, ses collègues ne l'ont pas cru. Il a finalement obtenu le prix Nobel de Chimie en 2011 pour sa découverte.

Or on connaissait depuis les années 70 des pavages apériodique du plan. Les plus connus sont les pavages de Penrose qui ont plusieurs variantes. Avec la découverte des quasi-cristaux, les pavages apériodiques ont continué de susciter l'intérêt des chercheurs jusqu'à aujourd'hui...

Quelques liens:

blog comments powered by Disqus